Avec Prizm, le streaming audio devient smart

[Update] Suite à mon tweet annonçant la publication de l’article, l’équipe Prizm m’a envoyé un mail pour apporter quelques petites corrections. Je les insère à l’article original (en couleurs). Merci à eux ! [/Update]

Je vous en avais parlé il y a un petit moment, voici enfin l’unboxing et le test de Prizm.

Prizm est un petit appareil qu’on place entre un service de streaming (Deezer, Spotify, Soundcloud) et vos enceintes. Malgré le fait qu’il soit affiché dans l’application, Spotify n’est pas encore complètement pris en charge. Des échanges entre Prizm et Spotify sont en cours pour que ce soit possible le plus tôt possible. Après avoir réalisé votre profil musical, Prizm jouera les musiques qui vous plairont, et si ce n’est pas le cas, dites-le lui en appuyant sur la croix, il ne la proposera plus.

Une présentation un peu plus complète est disponible ici : Dispersons la musique avec le Prizm

Je l’ai reçu il y a quelques semaines, mais entre les vacances et d’autres projets, il était resté de côté. Alors pour les impatients qui viennent de commander le leur (Prizm est maintenant disponible à la vente – hors Kickstarter – sur invitation), voici un unboxing et quelques photos du produit (cliquez sur les flèches pour naviguer).

Globalement, la présentation du packaging et du produit sont de très bonne qualité. Excepté la câble optique, toute la connectique utile est présente. La documentation est très succincte, mais de toute façon, l’application est suffisamment claire pour être utilisable sans problème. On est au même niveau de présentation que des produits d’une autre boite française qui marche bien, Withings.

Une fois branché, il faut démarrer l’application Prizm (disponible pour iOS et Android) pour paramétrer et mettre à jour le Prizm.

Une fois redémarré et connecté, il est temps de configurer Prizm pour se connecter à son service de Streaming préféré. Actuellement, Prizm est compatible avec Deezer, Spotify et SoundCloud. Pour l’instant, l’application n’est pas compatible avec Apple Music.

 

Pour commencer, j’ai choisi d’utiliser le Prizm en mode filaire. Ayant suivi le projet depuis le début, j’ai constaté que l’ajout d’un haut-parleur Bluetooth n’était pas possible lors des premières versions de l’application.

Prise en filaire (jack).

Prizm en filaire (jack).

La présentation de l’application est assez générique, sauf que les boutons classiques « précédent / suivant » sont remplacés par des boutons « j’aime / j’aime pas » identiques aux boutons présents sur le boitier.

Aperçu de l'application.

Aperçu de l’application.

La configuration d’une enceinte Bluetooth est très simple. On met l’enceinte en mode appairage, sur Prizm, on choisit le Bluetooth comme sortie audio, puis « suivant », « suivant » (pour valider les choix), et c’est terminé!

Après quelques heures d’utilisation, je suis très content d’avoir participé à ce projet, via la campagne de financement Kickstarter. Les musiques proposées me plaisent bien, mais j’ai quand même un doute sur le fait qu’il se soit basé sur ma playlist de 280 titres, aucun de ces titres n’a été lancé pendant l’utilisation. Lors de leur retour, l’équipe Prizm m’a indiqué privilégier la découverte. Pour l’instant, ça ne me dérange pas, parce que les titres joués me plaisent bien (avec quelques croix donnés à certains titres, mais ça fait parti de l’apprentissage), mais personnellement, j’apprécierais d’entendre quelques titres de mes playlists par moment. Autre petit bémol, il semblerait que les boutons pour gérer le son directement depuis le Prizm ne fonctionnent pas, cela sera l’occasion de tester le service après vente :). En soit, ce n’est pas très grave, le son peu se gérer depuis l’application mobile, ou directement depuis l’enceinte (dans mon cas). J’ai également eu un retour à ce sujet, cette barre verticale pour gérer le son (avec un bouton + et un bouton -) serait, en fait, un « slider », autrement dit une zone tactile sur laquelle le mouvement vers le haut permet d’augmenter le son, et le mouvement vers le bas permettrait de le diminuer. Actuellement, je ne suis pas devant mon Prizm, mais je vais tester ça dès ce soir. Si c’est vraiment ça, j’adore l’idée, mais elle n’est peut-être pas très explicite. Quelques minutes plus tard : je viens effectivement de constater que c’est indiqué dans la petite présentation du fonctionnement du Prizm, pendant la mise à jour : « Vous pouvez ajouter le volume directement sur Prizm en glissant votre doigt de haut en bas sur le slider tactile. »

.

Je reviendrais dans quelques jours pour faire un retour plus complet. Pour ceux qui ont reçu le leur, n’hésitez pas à faire vos retours dans les commentaires.

Un grand merci à Prizm pour leur produit que j’ai attendu longtemps et sur lequel pendant les premières heures d’utilisation, je ne suis pas déçu. Merci également à eux d’avoir lu cet article et d’y avoir apporté des corrections, nécessaires à ceux qui vont très prochainement découvrir la magie de cet objet.

Partager cette histoire

Essai, Geek, Malin

3 Commentaires

  1. 1

    Bonjour,
    Pour ma part, je suis déçu de Prizm que j’attendais depuis plusieurs mois.
    Je suis sur Spotify et toujours rien à ce niveau là. Autre problème, j’ai une enceinte B&W non Bluetooth mais Wifi donc pas de connection possible.
    Donc il est dans sa boîte et me sert à rien.
    Michel

    • 2

      Bonjour Vandellos,
      Pour ma part, j’avoue que je ne m’en sers pas autant que je le prévoyais. Utilisant Deezer, ça fonctionne plutôt bien chez moi, mais d’après les échanges qu’ils ont transmis aux participants du financement par Kickstaster, ils ont l’air de rencontré de nombreuses difficultés avec les plateformes de streaming, même Deezer qui semblait les suivre depuis le début. J’espère que ça s’arrangera parce que sinon ils perdront leur bonne idée de départ.

    • 3

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous pourriez être intéressé par