Migration Windows 7 vers 10 (mis à jour)

Et bim ! Teri Goldstein, américaine, a porté plainte contre Microsoft parce qu’elle s’est retrouvé avec Windows 10 sans l’avoir demandé. La mise à jour a planté et du compte elle a perdu 4 jours de travail avant de retrouver ses fichiers. Au passage, elle empoche $10 000.

Article pavé ! Bon courage pour la lecture 🙂

L’article d’origine date du 23 juin 2016.
Un peu comme tout le monde, sauf les professionnels qui restent encore réticents, j’ai réalisé ma migration vers Windows 10. D’un certain côté, il y a une certaine forme de joie, c’est quand même la première fois que Microsoft offre une montée de version de son système d’exploitation, mais d’un autre, il y a, de plus en plus, une légère impression de se faire avoir (pour rester poli).

Ça a commencé il y a près d’un an, en juillet 2015 Microsoft annonce la disponibilité de son nouveau système d’exploitation. Tout le monde s’attendait à un Windows 9, mais finalement, c’est Windows 10 qui a été annoncé. Depuis, votre Windows 7, 8 ou 8.1 vous informe que Windows 10 est disponible et qu’il est possible de procéder à une mise à jour. Pour ceux qui n’ont pas suivi le sujet, cette gratuité ne serait valable que pendant un an ; cette date devrait prendre fin en juillet 2016. Par contre, après ce délai, aucune information… On ne sait ni si la gratuité va continuer, ni si ça va devenir payant, ni combien ça coûtera… Microsoft reste très flou sur le sujet, et je pense que cela fait parti de leur stratégie !

Du coup, plus le temps passe, plus la pression se fait sentir. Au début, il y avait les message d’information, puis les pop-up assez envahissante pour effectuer la mise à jour. Et pour finir, Microsoft a décidé d’intégrer la montée de version parmi toutes les autres mises à jour système… c’est vrai, à quoi bon demander l’avis de l’utilisateur puisqu’ils peuvent le faire sans demander!! Ainsi, plusieurs utilisateurs se sont retrouvés avec Windows 10 au démarrage, alors qu’ils avaient éteint un ordinateur sous Windows 7! Ça a fait le bad buzz du printemps 2016.

Mais même lorsqu’on décide, sciemment, de réaliser la mise à jour ou même l’installation sur une partition vide (clean install), il faut être très prudent ! Windows 10 a l’air d’être curieux sur notre vie privée, et il aime bien partager tout cela avec ses copains (sûrement contre l’échange de quelques dollars). Si vous ne faîtes pas attention, vous autoriserez Microsoft à récolter, et également à transmettre :

  • vos coordonnées – aucun précision sur le fait que ce soit juste une adresse mail, ou bien l’adresse postale, ou autres…
  • informations du calendrier – en soi, ce n’est pas forcément gênant, mais je ne vois pas en quoi cela concerne Microsoft
  • vos saisies clavier et manuscrite – donc votre numéro de carte bleue ou tous vos mots de passes peuvent être transmis
  • votre identifiant de publicité – un identifiant unique permettant de reconnaitre votre ordinateur sur toutes vos navigations web, bien utile pour faire de la publicité ciblé
  • données d’emplacement et historique de localisation
  • vos données de navigation
  • tous les rapports d’erreurs et de diagnostics (avec le contenu d’une partie de la RAM lorsqu’un problème a eu lieu). Attention, ce cas est fourbe! La case à cocher n’est pas visible lors de l’installation, si on n’y prête pas attention. En effet, l’ascenseur n’est pas visible tant que la souris n’est pas passé dessus, sauf que cette option en dessous de ce qui est visible (pensez à scroller vers le bas sur toutes les pages).
  • et d’autres données (c’est le terme utilisé par Microsoft, mais le contenu n’est pas indiqué lors de l’installation)

Bien sûr, tout cela n’est que dans le but d’améliorer leurs services…

Pour ma part, j’ai tout désactivé, sauf les services du SmartScreen qui me semblent intéressantes.

Pour leur défense, on peut facilement trouver d’autres exemples. Google le fait et ça ne pose aucun problème à personne ; et ceux qui ne sont pas contents n’utilisent pas leurs applications. Mais dans le cas de Google, en échange de toutes ces données, il offre énormément de fonctionnalités, gratuitement. Du côté de Microsoft, on paie leur système d’exploitation (soit on l’a payé en achetant Windows 7, 8 ou 8.1, ou on l’a payé avec l’achat de l’ordinateur, soit on a acheté le CD d’installation de Windows 10) et ils picorent toutes nos données.

D’autres entreprises ont également essayé de faire la même chose à l’insu de l’utilisateur : ils ont essayé… et ils ont eu des problèmes. Rappelez-vous du cas SuperFish de chez Lenovo. Parmi tous les logiciels installés leurs ordinateurs, ils avaient installé un outil permettant de faire de la publicité ciblée. Leur publicité s’affichait toujours par dessus les sites Web consultés, même AdBlock n’arrivait pas à les retirer. Cela concernait une cinquantaine de modèles. J’avais même fait la leçon à ma femme, en lui rappelant qu’il faut toujours faire attention aux cases cochées lorsqu’on installe une application. C’était avant d’apprendre que l’application était déjà installée avant qu’elle n’y ait touchée :). Au final, ça s’est transformé en Bad Buzz sur le Net et Lenovo a dû faire des excuses publiques et mettre en ligne un outil pour désinstaller ce logiciel ; il était même question d’une class action aux États-Unis.

Pour revenir à Windows 10, au delà de ces problèmes de configuration à l’installation, et les éventuels problèmes de drivers, dans le cadre d’une mise à jour, Windows 10 est tout de même bien mieux pensé que Windows 8 ou 8.1, qui étaient bien trop destinés à une tablette ou un portable avec un écran tactile. Le retour du Menu Démarrer y est pour beaucoup. Pour l’instant, j’ai pas suffisamment « jouer » avec pour faire un retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez être intéressé par